Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 14:14

 

 

Quelle politique de recrutement de la Ville de Paris pour

 

ses Cours Municipaux d'Adultes ?

 

Dans son éditorial à la brochure des CMA 2012-2013, Bertrand Delanoë écrit : « En formant le vœu que les 30 000 auditrices et auditeurs des Cours Municipaux d'Adultes puissent réussir leur formation, je remercie tous les personnels pédagogiques, qui sont prêts à faire de cette année scolaire 2012-2013 une belle occasion d'échange et de partage des savoirs. »

Aux remerciements, les personnels pédagogiques préféreraient un contrat de travail.

 

Sur les 852 enseignants des CMA, environ 5001 ne sont pas titulaires de la fonction publique. Pourtant, seuls une trentaine ont pu signer un contrat de travail en 2007. La règle reste l'emploi vacataire. Or certains professeurs travaillent depuis 30 ans pour la Ville !

Chaque année, le Bureau des CMA recrute de nouveaux collègues, rémunérés à la vacation. Chaque année, la Dasco crée ainsi de nouveaux précaires au lieu de contractualiser ses salariés de longue date.


La Ville de Paris applique à reculons et a minima la loi de déprécarisation du 12 mars 2012. Elle « oublie » ses faux vacataires qui assurent quantité d'emplois permanents (ni saisonniers, ni ponctuels) depuis, parfois, des dizaines d'années.

 

Un rapport de l'IGVP, en 2001, chiffrait à environ 25 000 le nombre de vacataires à la Ville de Paris. Un recensement récent de la CGT estime ce nombre à 17 000. Sachant que la Ville compte un peu plus de 50000 autres salariés (titulaires ou contractuels), ces simples chiffres et la proportion de vacataires attestent que le recrutement par vacation pour assurer des emplois permanents est un mode de fonctionnement habituel pour la municipalité.

 

 

Que la Dasco requalifie en CDI, conformément à la loi de déprécarisation du 12 mars 2012, les enseignants des Cours Municipaux d'Adultes qui souhaitent voir régularisée leur situation !

 

La surdité, à tous les échelons, des cadres et élus interpellés sur ces pratiques bafouant les droits du travail, doit cesser !

Veuillez, Madame Hélène Mathieu, directrice des Affaires scolaires, avoir l'obligeance de répondre à notre lettre du 21 juin 2011.

 

Ayez l'obligeance, Madame Anne Hidalgo, première adjointe et retraitée de l'inspection du travail, de bien vouloir répondre à notre lettre du 19 avril 2012.

 

Veuillez, Monsieur Cyrille Pajot, chef du service des ressources humaines de la Dasco, répondre à notre lettre de juin 2010 et à celle de janvier 2013.

 

Collectif pour la contractualisation

des professeurs des CMA

 

http://collectif-pour-la-contractualisation-des-professeurs.over-blog.com

colleguesmai@yahoo.fr

 

1 488 selon les chiffres communiqués en 2007 par les RH

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif-pour-la-contractualisation-des-profs - dans Initiatives profs-syndicats
commenter cet article

commentaires

Christophe DRAVET 19/05/2013 21:02

Je voulais savoir s'il y a des échos de la réunion de jeudi dernier ( DASCO CPT) qui s'est tenue à propos des vacataires ...
en attendant samedi 25 ...
merci

Présentation

  • : COLLECTIF POUR LA CONTRACTUALISATION DES PROFESSEURS DE LA VILLE DE PARIS
  •  COLLECTIF POUR LA CONTRACTUALISATION DES PROFESSEURS DE LA VILLE DE PARIS
  • : Nous réclamons la contractualisation des professeurs faux vacataires de la ville de Paris. La prise en compte de l'ancienneté et une priorité à l'embauche.
  • Contact

Recherche